L’origine de « L’ABEILLE CORREZIENNE » remonte en 1931, sous le nom de « L’ABEILLE GAILLARDE », Société d’Apiculture.

L’ABEILLE CORREZIENNE a été recréée le 4 Novembre 1985. Son nom était « SYNDICAT D’APICULTURE L’ABEILLE CORREZIENNE ».

L’objet du syndicat était : « Conseiller et aider les apiculteurs et promouvoir l’apiculture. »


En 1993 le syndicat adhérait alors à l’UNAF (Union Nationale de l’Apiculture Française).

Déjà à cette époque, l’apiculture était préoccupée par ses parasites et en particulier par le varroa. On ne parlait pas trop de produits chimiques ennemis de l’abeille. D’ailleurs nombre d’apiculteurs étaient sollicités pour mettre des ruches dans les vergers pour que les abeilles aide à la pollinisation fruitière.

Le syndicat comptait alors près de 60 adhérents, dont un certain nombre étaient professionnels. En 1993, le Centre de Formation Professionnelle et de Promotion Agricole  de TULLE CORNIL proposait un stage de spécialisation en productions animales « APICULTURE » de 140 heures. (stage au lycée agricole de Neuvic) Ce stage de spécialisation était destiné aux titulaires de diplômes d’installation.

Le syndicat gérait un petit magasin de matériel apicole.


En 2002, les statuts sont modifiés. « L’ABEILLE CORREZIENNE » devient une vrai association sous la dénomination : « L’ABEILLE CORREZIENNE – ASSOCIATION D’APICULTURE ».


Depuis le 6 Mars 2007, l’association est inscrite et identifiée régulièrement à l’INSEE (SIRET).

A l’heure actuelle, « L’ABEILLE CORREZIENNE » remplit parfaitement son rôle associatif, c’est à dire aide aux apiculteurs (amateurs ou professionnels adhérents) :

Général et Technologique Agricole et CFA de BRIVE-OBJAT (LEGTA), afin de créer une sélection (objectif du Conservatoire) dont pourrait bénéficier les apiculteurs. Ce rucher sert aussi de laboratoire pour l’organisation des journées de formation - manipulation des ruches et des essaims).

- Par des journées de formation (élevage de reines, traitements des ruches et du matériel apicole, etc…)

- Par des journées d’information avec travaux pratiques (recherche et marquage de reine, essaimage artificiel, etc…)

- Participation aux activités de promotion des produits de la ruche (participation au Festival de l’Elevage de BRIVE, organisation d’une foire annuelle aux miels, avec dégustation et jeux pour les enfants, remises de petits pots de dégustation, etc…)

- Promotion de l’apiculture par des conférences auprès d’autres associations ou chez les scolaires, avec projections de documents, etc…).

- En collaboration avec le Conservatoire Régional de l’Abeille Noire du Limousin, l’association gère un rucher spécialisé au Lycée d’Enseignement

- Relations avec les autres associations apicoles du secteur (Rucher du Périgord, Abeille Périgordine, Conservatoire de l’Abeille Noire Limousine, syndicat apicole du Limousin, etc…) afin d’avoir des informations les plus complètes possible sur la vie de l’apiculture devant les défis qui la menace (pesticides, OGM, maladies des abeilles, varroa, frelon asiatique, modification du climat, etc…)

- Relations avec l’UNAF.

Depuis plusieurs années, MR LAPLANCHE, Président organise des heures d’information dans certaines écoles de BRIVE ou des alentours pour faire connaître les abeilles aux enfants, à la demande de certains enseignants.

L’apport du rucher-école nous a permis :

            - D’avoir un lieu commun de formation et d’informations

- pour les apiculteurs

- pour les futurs apiculteurs

- aux scolaires, pour leur montrer l’importance de l’abeille dans l’environnement et la préservation de la flore.

- pour tous ceux qui peuvent s’intéresser aux abeilles et à leur utilité dans la nature.

Ce formidable outil de communication nous   permis de faire connaître les contraintes qui naissent des plus en plus par rapport à l’environnement et à l’ignorance des hommes sur notre secteur.